MANIFESTO

IMG_20211222_182311.jpg
L'aventure commence par l'exploration intérieure

D’aussi loin que je me souvienne, je ressens une empathie très forte envers la planète et ses

habitants. Cela s’est traduit dans tous les domaines de ma vie : des mes héro-ines petites

et ados, à ma vision de l’âge adulte.

Je me suis toujours sentie hors cadre, à côté de la plaque, à part.

 

J’ai écouté la planète pour ne pas écouter à l’intérieur, pour fuir un quotidien chaotique. Puisque l’amour était conditionnel, puisque je ne me sentais pas aimable, puisque je n’étais pas assez...autant regarder ailleurs.

Le atteintes faites à la terre me touchaient dans ma chair, réellement et il n’était pas rare que des larmes de tristesse, de colère et de rage me submergent, laissant mon entourage dans l’incompréhension la plus totale.

 

J’ai grandi dans ce chaos émotionnel, pensant qu’il était normal, que tout le monde vivait ça.

 

Au moment de choisir mes études, je me suis naturellement orientée vers l’étude du vivant au sens large. Ma première décennie professionnelle a été consacrée à accompagner des organisations à diminuer leur impact sur l’environnement.

C’est à cette époque que Mappemonde, ma première entreprise m’a permis d’accompagner les entreprises dans la mise en place de démarches écoresponsables.

 

Puis, la douleur est devenue telle que j’ai du m’éloigner de ce milieu. Je ne pouvais plus supporter de voir les atteintes, les outrages portés à notre planète et en face, les avancées vitesse escargot.

 

Pour ma survie, je suis partie.

 

Je suis partie et j’ai du regarder à l’intérieur : reconnaître que non, tout le monde ne vivait pas ça, reconnaître les blessures de mon enfance et leurs conséquences sur ma vie d’adulte, reconnaître les structures de survies mises en places qui devenaient empêchantes.

 

J’ai voulu aller voir la Nature qui allait bien, je suis partie dans le Nord de la Suède où j’ai vécu 4 ans (avec des périodes de retours en France) dans un lieu très isolée où j’étais Musher.

J’y ai rencontré : les grands espaces, l’hiver, l’obscurité, un métier fascinant, des personnes extraordinaires, Spirit qui partage ma vie...et surtout : Moi.

Moi pour moi-même

Moi connectée au tout

Moi brute, sauvage

Moi partie de cet Univers tellement vaste.

Retour aux sources

Connexion primale.

 

Là, l’évidence m’est apparue : pour soutenir la Terre, il faut accompagner ses habitants humain.e.s à se reconnecter eux-mêmes, à se rencontrer eux-même...à s’aimer eux-même

 

C’est l’engagement que j’ai pris lorsque j’ai créé M&Brille.

 

 

Aujourd’hui, Présence Vagabonde m’invite à relier toutes les dimensions de moi.

T’accompagner si, comme moi, tu n’as pas pu ancrer dans ton enfance que tu étais assez, que tu es digne d’amour et ça, inconditionnellement. T’accompagner à reconnaître ce que ton enfant intérieur à vécu et guider toi adulte à reprendre le pouvoir : à revenir à Toi, à T’aimer avant tout, et pour cela, il faut te découvrir, Toi : l’aventure commence par l’exploration intérieur.

  •  T’accompagner dans le développement d’une relation intime et vulnérable avec toi-même.

  •  T’aider à lever les blocages liées à tes mémoires émotionnelles (pour cela, Spirit m’accompagne aussi).

  • T’aider à comprendre les messages de ton animal et créer une relation exceptionnelle avec lui : Spirit et Harmonie sont de la partie.

  • T’accompagner dans la mise en place d’un mode de vie ou d’une structure d’entreprise soutenable pour la planète.

  • T’accompagner dans la Nature, pour une après-midi ou un week-end pour renouer cette connexion profonde, retrouver le sauvage et le calme en toi.

 

 

Bienvenu dans mon univers,

 

Nous sommes heureux.ses que tu sois là.